Syndrome Asperger

garçon Asperger

Le syndrome d’Asperger est une forme d’autisme sans déficience intellectuelle ni retard de langage. Il est difficilement décelable avant l’âge de 3-4 ans. Il est généralement diagnostiqué vers l’âge de 9/10 ans. Il peut également ne jamais être reconnu en tant que tel, car l’intelligence de la personne atteinte du syndrome d’Asperger lui permet souvent d’en camoufler les signes, son quotient intellectuel étant normal, ou même supérieur à la norme.

Ce qui conduit à investiguer la piste du syndrome d’Asperger, ce sont principalement:

  •  un fonctionnement social inadéquat
  •  une compréhension des expressions au sens littéral (pas de sens d’abstraction).

Les Aspergers ont tendance à privilégier le fond à la forme quand ils s’expriment. Ils peuvent être ainsi souvent blessants le vouloir ni même sans s’en rendre compte, du fait de leur absence d’empathie. Ils agacent aussi couramment leur auditoire en accumulant des détails et des explications superflues pour la compréhension du point exprimé.

Ils connaissent également des difficultés à s’écarter de la routine et à accepter les imprévus. Ils apprécient guère les contacts physiques et ressentent souvent un besoin d’isolement.

A l’instar des autres individus atteints d’autisme, ceux touchés par le syndrome d’Asperger montrent des anomalies du comportement non verbal tel qu’un contact visuel hors norme. Ils ont notamment de la peine à regarder leurs interlocuteurs dans les yeux. Leurs expressions faciales, la posture de leur corps ou certains de leurs gestes sont souvent inadéquats par rapport aux circonstances.

Ils leur est difficile de se faire des amis et lorsqu’ils sont encore enfants, ils se désintéressent des activités ludiques de leur âge. Leurs centres d’intérêts sont restreints, parfois même exclusifs ou obsédants, cependant les Aspergers présentent moins de singularités que les personnes atteintes d’autres types d’autisme.

Généralement, les enfants atteints du syndrome d’Asperger montrent aussi une certaine maladresse psychomotrice ainsi que des déficits de repères spatiaux et temporaux.

Ils seraient plus souvent dyslexiques et/ou dyspraxiques que la population générale.

Les sujets touchés par le syndrome  Asperger développent souvent des connaissances approfondies dans des domaines spécifiques comme les sciences ou l’informatique par exemple.

Le syndrome d’Asperger toucheraient environ 3 enfants sur 10’000. Les garçons en sont plus atteints que les filles (1 fille pour 3 à 7 garçons).

Pour en savoir plus sur le syndrome Asperger

Suggestions de livres